Gégé le plombier gaulois ...
Un dinosaure, une espèce en voie de disparition ...

Bienvenue sur le site de Gégé le plombier gaulois, dernier résistant à la connerie française.

Le cerveau français est en danger

Il ne voit plus rien !
Il n’entend plus rien !
Et surtout ne comprend plus rien !
Il aurait besoin de la greffe d’un nouveau « logiciel » !
Bien sur…Impossible, utopique et c’est bien là le malheur !!!



COVID… Médecine naturelle, alternative, les conflits d’intérêts.

Message du Président de la République :

« J’ai confiance en nous, les heures que nous vivons sont cruciales. Faisons tout pour freiner l’épidémie.»

Homéopathie : Macron donne son feu vert à un déremboursement total.

Depuis plus de 30 ans, mon épouse et moi avons évité la grippe grâce à un protocole homéopathique début octobre à fin mars.
Sans le savoir ma belle-fille avait eu le covid, son fils âgé de 24 ans, sa fille de 17 ans, mon épouse et moi pas de covid pourquoi ? Que l’on m’explique.

En mars 2018, en France, 124 médecins avaient publié une tribune contre l’homéopathie et d’autres « médecines alternatives »

En 2019, le Ministre de la Santé allemand, Jens Spahn (CDU), s’est définitivement positionné en faveur du remboursement des médicaments homéopathiques par les caisses d’assurance.

A travers le monde, plus de 300 millions de personnes réparties dans au moins 70 pays utilisent l’homéopathie seule ou en complément pour se soigner.

L’usage de cette thérapeutique croît particulièrement dans certaines zones du monde, comme l’Europe du Nord, où l’espérance de vie est l’une des plus élevée au monde.

En Suisse, les traitements homéopathiques sont pris en charge par l'assurance maladie de base depuis 2012, après le vote, en 2009, du remboursement des médecines complémentaires. Il s'agit donc d'une décision politique qui a prévalu sur le point de vue scientifique.

En France le pays est dirigé par des apprentis, on fait toujours le contraire… « Vouloir péter plus haut qu'on a le derrière »

Des dizaines de solutions naturelles passées sous les radars depuis le début de la crise.

A 83 ans, raz- le bol d’entendre H24 sur CNEWS, BFMTV, LCI, une bande de toubibs, des élus et autres parler de vaccination à tout va, ça me gonfle...

Vaccination en haut, en bas, en diagonale, en zig-zag, chacun veut mieux connaitre que l’autre.

En attendant la bonne vaccination et dans les délais, protégeons-nous.

Qu’en est-il du test salivaire ? A 3 km de chez moi, il y a une société qui fabrique des milliers de tests salivaires, toutes la planète en profite sauf la France, les pharmacies du coin ne sont même pas au courant, ça devient risible.

La médecine alternative dérange les labos, elle pourrait apporter des solutions : Phytothérapie, vitamine, oligo-élément, les médicaments homéopathiques rayés de la sécu par la mère Busyng.

Mme. Busyng ministre de la santé à qui profite le crime ?

Conflits d'intérêts, site internet : Des étudiants témoignent de l'influence des labos pendant leur cursus.

Entre les labos pharmaceutiques et les médecins, 14 millions de conflits d’intérêts potentiels, là ce n’est que la partie immergé de l’iceberg.

En Alsace un médecin a trouvé comment guérir la maladie de lyme, il a été viré par le conseil national de l’ordre des médecins et selon l’info, il exerce maintenant en Allemagne. Belle publicité pour la France.

La liste est longue, des médecins courageux qui soignent autrement, et qui risquent d’être virés par le conseil national de l’ordre des médecins.

L’appel de 124 professionnels de la santé contre les «médecines alternatives»

Ces guignols, qu’ils arrêtent de taper sur leurs confrères, ils devraient faire preuve d’humilité, les médecins homéopathes font un cursus supplémentaire de deux à trois ans, ils soignent l’ensemble du malade. « Mens sana in corpore sano »

Les naturopathes sont la plupart des docteurs en pharmacie, ils ont la connaissance des médicaments et savent soigner.

Réflexion d’une naturopathe, ex docteur en pharmacie… « J’en ai marre d’empoisonner les gens »

Les Pr. Philippe Even et Bernard Debré ont été sanctionnés par l'Ordre des médecins pour leur livre controversé, le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, dans lequel ils contestaient notamment l'usage actuel des statines et la désensibilisation contre les allergies.

Ce qui me met en rogne, depuis 40 ans je me soigne par des médecins homéopathes, et maintenant je ne suis plus remboursé par la sécu que je paie tous les mois, idem pour ma mutuelle complémentaire à 241,33 euros.

Le trou de la sécu, ce n’est pas l’homéopathie.

Quand on observe les scandales médicaux qui n’en finissent plus (Vioxx, Dépakine, Médiator, Lévothyrox, etc.) Il y a de quoi avoir des doutes.

Lorsqu’on constate l’impuissance caractérisée de la médecine conventionnelle contre les maladies chroniques (diabète, dépression, sclérose en plaques, Alzheimer, Parkinson, fatigue chronique etc.)

Quand on sait qu’il y a, en France, plus de 130 000 hospitalisations par an liées aux effets indésirables des médicaments, etc.

Quand on découvre que certains médecins acceptent aujourd’hui de voir jusqu’à 45 patients par jour, parfois plus encore. (source site internet)

27 nov. 2020 — Au total, la liste noire établie par Prescrire pour 2021 contient 112 médicaments déconseillés, dont 93 sont commercialisés en France.

Editorial : Lettre de la Médecine du sens n°156

La médecine déshumanisée.

La médecine n’est pas bien partie au-delà des déserts médicaux c’est toute une génération de jeunes médecins qui refuse une médecine déshumanisée, qui les maltraite, déçoit leurs espoirs de qualité humaine et en fait des esclaves de l’industrie pharmaceutique et de la sécu. J’ai voulu aujourd’hui faire un point de la situation, dans ce grand éditorial à lire jusqu’au bout.

Des exemples A lire

La déshumanisation au cœur de la médecine Revue médicale suisse.