CROISADE ANTI-PROSPECTION

LA PRESSE….LE PILLAGE EN EXERGUE.

La finalité… interdire l’usage du détecteur.

Un tapage médiatique de plus sur les pillages avec les détecteurs de métaux, les gesticulations d’une association anti prospecteurs dont le but est d’interdire la vente et  l’utilisation n’a pas eu beaucoup d’effet. (Insultes, désinformations, délations, noms d’oiseaux et j’en passe des meilleurs)

Les croisés anti détecteurs  ont trouvé une autre parade pour interdire l’utilisation du détecteurs de métaux, je ne discute pas sur le fond mais sur la forme.
Elle est insidieuse, pernicieuse, sournoise, subtile et déloyale dont le but final est d’arriver à interdire l’utilisation du détecteur de métaux.

Ces croisés en herbe ignorent l’expression « dommages collatéraux »

La presse comme dab cherche le sensationnel, le mot pillage c’est magique ça impressionne c’est plus valorisant que de relater les milliers de découvertes par d’honnêtes prospecteurs comme « le dépôt de la tombe d’une princesse de l’âge du bronze en est la preuve »

A savoir :
Recherche d’objets perdus par les particuliers
Dans certaines régions les prospecteurs collaborent avec les archéologues.
L’aide des prospecteurs dans certaines enquêtes criminelles. 
Dépollution des champs.
Repérer des nouveaux sites.
Dialoguer avec le monde de la culture.
Les associations de prospecteurs sont contre le pillage, ils respectent le patrimoine archéologique.
Les pilleurs pris en flagrant délit doivent payer ! Ils détruisent l’image du prospecteur honnête.
Secret de polichinelle ? Il y a des archéologues qui seraient pour une coopération avec les prospecteurs.
De grâce les journalistes à sensation ! Ne vous trompez  pas de cible.

Aux croisés archéologues anti prospection, respectez la communauté des prospecteurs et vous serez respectés.
Votre expression « On entre dans le crime organisé » argument très grave.
C’est nouveau…Depuis quand les archéologues s’intéressent-ils à la mafia ?
Avant de jeter l’anathème sur la communauté des prospecteurs.
Un livre à conseiller…. « MUSEUM CONNECTION…Enquête sur le pillage de nos musée »
L’avis du pseudo « bientôt archéo

bientoarcheo

Exemple : Un maire qui aurait lu cet article de presse. Je me présente pour lui demander une autorisation de prospection, comment va-t-il me considérer ? Comme membre d’une bande du crime organisé ?

Les gendarmes pourraient très bien traquer les vendeurs et les acheteurs faisant parti de ces organisations mafieuses sur les sites internet, il suffirait de le vouloir

A bon lecteur salut !

Gégé le plombier gaulois.

Retour haut de page